Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 22:57

En raison d'un déménagement dans quinze jours, et devant la multitude de choses restant à faire, nous sommes dans l'incapacité de vous fournir les nombreux articles, que vous attendez impatiemment.

 

Promis, dès qu'on aura récupérer quelques forces, vous aurez plein de choses à lire.

 

Bises à vous.

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 15:27

L'électricité, un poste qui demande de l'organisation, de la méthode et de la minutie. Chez nous, c'est Poun qui s'y colle ^^.

 

Il viendra à bout du tableau éléctrique et de l'appareillage au bout de 3 "stages" d'une semaine... Evidemment, nous lui avons demandé de relater son expérience, ce qu'il a fait  de manière objective et professionnelle. Nous vous livrons son texte, sans aucune modification. Attention, c'est technique et  vous n'y êtes pas habitués ^^!

  Electricité1

"Expérience : Installation électrique dans maison de bois "panneaux pleins"

 

Après une cinquantaine d’année d’exercice professionnel en électricité bâtiment, je viens d’être confronté avec un mode d’installation inhabituel qui, par sa mise en œuvre, oblige une étude précise des implantations de matériel et passages de gaines du fait de la réalisation des réservations en usine.

Une fois les panneaux de bois installés toutes modifications nécessites de recréer un nouvel emplacement (trou à la scie cloche pour l’appareillage et « tranchée » à la scie circulaire ou à la défonceuse) en s’appliquant à ce quelles soient bien droite sinon, Guillaume (Ndlr : un monteur de chez HMS), il est pas content lorsqu’il faut reboucher ces réservations avec des  tasseaux !

Avec ce concept de construction, on peut dire qu’il y a gain de temps à la réalisation mais certainement plus de temps passé pour l’étude du projet que dans le cas d’une construction traditionnelle. Là encore, tout dépends du mode opératoire choisi.

Je pense que l’économie de temps passé à la pose des canalisations et appareillages est plus significatif dans l’installation électrique d’une maison à ossature bois car, pour le passage des gaines, on profite de la souplesse de l’isolant (laine de verre ou autre) inclus dans les panneaux de construction, pour passer ces canalisations  sans aucune contraintes avant la pose de la peau final intérieur habitat."

 

 

Grace à nos préparatifs sur plan et au travail de qualité de Poun, nous avons passé haut la main l'épreuve du Consuel fin juin et ERDF est venu nous raccorder au réseau électrique début juillet. Il ne reste qu'à trouver des appliques qui nous conviennent...

Partager cet article
Repost0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 23:25

AfficheLTM.jpg

Bon, en vrai, il n'y avait pas de musicien ! Mais il y avait 14 comédiens !!! et 2 jours d'affiler ! Dire qu'une semaine avant certains ne voulaient pas joué, "parce qu'on est pas prêt".

  032a

Beh pour des amateurs pas prêts, on ne s'est pas mal débrouillé. Bien sûr, si tout le monde avait su son texte sur le bout des doigts, ça aurait été mieux encore.

 

Mais là, je me suis amusée avec mes partenaires et le public a semblé apprécier nos prestations. Allez je vous mets le programme ! (C'est pas lisible, mais c'est pas grave ^^)

 

PCQC1

 

PS : Pour ceux qui s'amusent à compter le nombre de personne sur la scène, pour la photo de groupe, elle a été prise au moment du salut, donc notre metteur en scène était avec nous (14+1=15)

Partager cet article
Repost0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 17:19

 

Lever de bonne heure, encore, ce matin. Beaucoup de boulot à abattre et moins de bras qu'hier. En effet, Claude et Annick ont dû rentrer à Cherbourg et Alain doit s'occuper de Maxime, qui est malade. Il y a bien Arnaud, mon cousin, qui devrait venir, mais vu que je n'ai pas eu le temps de lui envoyer de texto, pour le prévenir que le 1er camion est arrivé...

 

 

P1000845Bref, on arrive sur le chantier à 7h, et on commence.

 

 

Pendant que les hommes mettent en place "l'arrondi" du salon, je fais couler la première cafetière. Cela leur prendra 3/4 d'heure. On se demande quel est le fou d'archi qui a dessiné ces pans coupés et surtout quels clients ont été assez tarés pour l'accepter ^^.

 

 

 

 

 

On enchaine avec les solives, qu'il faut entrer à la masse dans les encoches, car les murs ne sont pas tous d'équerre et il a plu cette nuit (donc le bois a un peu gonflé). Gérard, Poun les mettent en place, Adrien les fixe dans les murs, Guillaume s'occupe des ajustements (certaines solives et encoches ne sont pas à la bonne dimension), Jacky va chercher des vienoiseries, Martial supervise et donne un coup de main sur tous les postes, Cédric colle les bandes acoustiques et résilientes et Déborah bouchonne les trous de fraise.

Montage2b

 

Et moi ? Comme hier,  je suis la petite main : Je ravitaille les postes en vis, bande, bouchons, échelles... Dès que quelqu'un a besoin de quelque chose, on entend "Sophie !", sur le chantier... J'essaie de regrouper tous les outils au même endroit pour être plus efficace, mais c'est pas toujours facile !!! Ah oui ! c'est aussi moi, qui gère l'intendance ! Les cafés, les repas, les encas, l'eau...  Heureusement, je ne suis pas la seule cantinière ^^. Hier c'est Nanie, qui s'est occupée des repas et ce midi, Débo m'accompagne pour tout récupérer. J'oubliais ! Je suis aussi photo reporter ^^.

 

P300410 13.270001

 

Bon, où en est-on du montage ?

Oui ! J'y suis ! Les garçons mettent en place les poutres de la mezzanine, côté jour. Ca leur prendra facilement 1 heure, en tout, vu la complexité de la chose ^^. Gérard  joue les équilibristes, tandis que Jacky soutient les élements, les uns après les autres, et que le reste de l'équipe guide, pousse, cogne à la masse, cale et visse, pour tout mettre en place.

 

  MontageDiapo1

 

Dans l'entrefait, le camion Unilin est arrivé (vers 11h40 ^^) et il a fallu décharger les palettes. Guillaume, Poun, Ced et Gérard ont passé les sangles, évidemment, c'est Jacky qui les a portées ^^, pendant que Martial le guidait et  Adrien, Débo et moi avons placé les palettes au sol, en suivant les indications de Gérard. En 20 minutes, c'était plié ^^.

 

La pause repas (10 minutes entre le premier assis et le dernier levé !) est la bienvenue ! Tout comme l'arrivée de Philippe, vers 14h, nous galvanise !

 

P1000784Cependant, l'entrain est quelque peu diminué,  lorsque nous nous rendons compte qu'aucune plaque de mélaminé n'est coupé aux bonnes dimensions (à cause des plans belges !) et que les encoches sur le mur (entre l'entrée et le coin jour), qui servent à insérer les solives de la mezz sont absents (à cause de l'usine allemande ><). Heureusement pour l'équipe HMS Atlantique, les solives seront cachées par un faux plafond. Martial peut "courir" au Point P le plus proche, pour acheter des sabots !

 

L'équipe travaille de concert et malgré les difficultés, on avance, d'arrache pied ! On prend la décision de privilégier la finition du côté nuit, car on sait maintenant qu'il sera impossible de finir le montage aujourd'hui...

 

Pendant que Philippe, Guillaume, Christian et Poun, mesurent, coupent, calent et fixent les planchers, Martial, Gérard, Adrien et Cédric mettent en place les panneaux des combles, côté nuit

MontageDiapo2

L'équipe d'Abri baie, nos menuisiers, viennent insatller une porte fenêtre, pour que l'on puisse calculer la hauteur des lambourdes et une fenêtre, pour se faire plaisir .

P1000793

A 18h10, la première panne intermédiaire est levée. Une heure plus tard, c'est le tour de la poutre faitière.A 19h30, l'équipe décide d'arrêter là, car il faut compter 3 heures encore pour installer les panneaux toitures et nous travaillons sans relache depuis plus de 12h.

 

C'est donc un peu déçu et surtout un peu inquiets que nous rangeons le chantier. La météo annonce de la pluie et les planche de mélaminé ne seront pas protégées pendant le week-end.

 

20h15, nous fermons la porte du grillage.

P1000858

 

Je reviens samedi, en fin d'après midi, accompagnée de Débo et Virginie pour bacher les chambres des filles ainsi que la notre, afin de protéger le mélaminé stocké dans ces pièces.

 

Demain, Gérard, Adrien et Guillaume, d'HMS Atlantique et Jacky (de l'entreprise Moreau) reviennent pour continuer le montage. Ced ira les aider le matin seulement, car les vacances sont finies...

Partager cet article
Repost0
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 22:00

Arrivée Camion1

Partager cet article
Repost0
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 23:21

Journée de repos forcée? Pas besoin de le prendre avec la grimace !!

 

Avec le chaud soleil, autant en profiter :

 

Ce matin, pendant que les garçons vont sur le terrain, pour fignoler quelques détails (passage des gaines électrique, évacuation des détritus et aubépines, puis traitement de la haie ouest), le filles vont se promener au Parc Majolan. Nous y faisons une curieuse rencontre...

 

1272446895176

 

Cet après midi, je suis restée seule à la maison, pour m'occuper, avec Débo et Laurence (notre metteur en scène) de la bande son de la pièce que nous jouerons les 5 et juin prochain. Le reste de la famille est allée se rafraichir, au Porge...

 

 

porge1

 

 

Nous savons que vous êtes nombreux à venir nous rendre visite sur ce blog, à suivre nos aventures. N'hésitez pas à laisser des commentaires, des messages de soutien, d'encouragement... On en a besoin ^^

Partager cet article
Repost0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 22:39

En ce magnifique lundi 26 avril 2010, chaud et très ensoleillé, les préparatifs indispensables au montage de la structure bois ont débuté.

10.01-poutre

Le temps pour nous (mon père, beau-père, moi) de gérer et d'arranger quelques menus détails électriques, nos 3 monteurs professionnels (notre célébre Gérard, Guillaume et Adrien) nous ont rejoint avec l'ensemble du matériel et les poutres de sol.

 

Le but  de la journée était de tracer, caler et fixer les poutres de sol (8x7 cm), qui servent de support aux panneaux de bois massifs.

 

10.06-poutre

 

Quelques heures de travail et plusieurs litres d'eau plus tard, nous avons fixé la bande d'arase qui protège le pied du mur de l'humidité.

 

10.05-poutre

 

Et la suite me direz-vous ? Demain bien sûr !!! Avec l'arrivée de la grue 30T, du camion d'Allemagne de 38T, chargé des 45 pièces de bois et des gentilles personnes qui viennent nous aider !

 

Alors à demain pour le plus spectaculaire moment de la construction.

 

 

 

PS: Je kifferais trop de voir la tête des Vérole quand ils vont revenir de vacances ........et paf

Partager cet article
Repost0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 15:23

On dit toujours "jamais 2 sans 3"...

 

ça s'est encore une fois vérifié ! Non les voisins, cette fois-ci, n'y sont pour rien ! Ils sont en train de monter leur clôture et vont très bien, merci .

 

Non, cette fois, la mauvaise nouvelle est venue d'Allemagne (Rassurez-vous les Tubaux, sont, eux aussi, en pleine forme ^^), de l'usine HMS, qui fournit la structure bois de la maison.

 

Voilà le topo: la société HMS se lie à un partenaire en Belgique mais la crise financière étant passée par là, la construction de la nouvelle usine en Belgique s'en trouve différée !

Quand ils ont vu que la société tenait le coup, ils sont repartis à l'attaque, mais en tombant dans un rude hiver enneigé, le chantier s'est retrouvé avec 2 mois de retard......

 

Il faut honorer les commandes, alors tout retombe sur l'usine des Allemands. Il est compréhensible qu'ils ne s'en sortent pas.

Alors ni une ni deux : "on repousse toutes les livraisons de 2 semaines" méthode allemande drastique mais efficace !!!!

 

Mais c'était sans compter sur notre Bon Martial (patron de HMS Atlantique, anciennement Atlantique Bois & Construction)!!!

Il a négocié et interverti des assemblages pour que finalement notre livraison se fasse le 27 avril au lieu du 20 ! "une p'tite semaine de retard ?", me direz-vous, "c'est rien dans le bâtiment !"

Que nenni ! quid des vacances posées en force auprès des collègues ? quid des artisans programmés au quart de poil suivant l'assemblage ? et la grue réservée ? et la garde des filles prévue par Nanie ? ....et j'en passe...!

 

Bref, rien de dramatique ! mais un p'tit goût de désagréable dans la bouche !

 

Donc, je sais quoi faire en ce beau lundi matin : appeler le grutier, le couvreur, le menuisier, les sympathiques amis qui se proposaient de nous aider,..... et s'excuser pour la troisième fois pour le retard (cf le couvreur ! surtout).

 

Enfin, je commençais à trouver le temps long à l'approche du montage, limite à s'ennuyer !!!!!! heureusement le chat noir était là !

 

bonne semaine à vous toutes zé tous.

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 20:03
voilà qu'en ce beau et glacial mercredi 16, l'entreprise le Puisatier est venue effectuer des tests de pression du sol et des sondages avec prélévements de terre pour analyse: des carottes en bref !

le patron est super sympa et on a pas mal discuté malgré un froid de canard (+1°C).
à première vue le sol est bon pour des fondations mais je ne couperais pas à l'étude béton qui sera réalisée par le bureau ETBA de Mérignac en suivant.

les choses se précisent et rapidement en plus !!! comme ça le maçon pourra recommencer plus vite son travail si brutalement arrêté !

pour la mairie (veudeuse du terrain!), c'est le status quo !
notre avocat (ben vi ! il vaut en passer par là !) nous a donné la marche à suivre pour faire les choses dans les règles de cet art que je ne pratique pas du tout.....
donc : courrier en recommandé avec AR puis constat d'huissier et après tout ça, on secoue le palmier ! et on regarde ce qui se passe..........

en attendant voici quelques photos prises de cette "machine du diable".

sondage04en
sondage03

profondeur creusée 5m !!! quand même

PS: pour avoir de l'eau donc un puit foré, il faut compter 20m de tuyau...
mais là n'était pas la qustion du jour !! faute de budget of course.....







sur ces bonnes nouvelles, je vous souhaite de faire de bio' bon'zom de neige....


@ bientôt


Partager cet article
Repost0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 15:32

 


Dimanche après-midi, nous avons défier les lois de l'apesanteur...
En effet, la boule de l'Avent, portant le numéro 6, retenait un étrange papier sur lequel il était inscrit :
tepacapVous nous connaissez, devant une telle provocation, nous ne nous sommes pas laisser faire !!!
Alors, nous sommes allez nous frotter aux parcours que propose ce parc. Les filles ont assuré comme des bêtes sur les 3 premiers, Céd a fait le 4ème avec quelques appréhensions et moi... je me suis baladée ().

Une après midi familiale et sportive, qui nous a laissé quelques souvenirs éphémères dans les abdos, les biceps et les triceps ! Voyez plutôt :



 

Partager cet article
Repost0